Comment calculer le poids facturable pour le fret aérien : Un guide simple

Dernière mise à jour:

Le calcul du poids à facturer est un aspect essentiel des expéditions de fret aérien, car il a une incidence directe sur le coût du transport des marchandises. Le concept de poids facturable consiste à déterminer si le poids réel ou volumétrique est plus important, la valeur la plus importante étant utilisée pour calculer les frais d'expédition. Vous pouvez gérer efficacement vos coûts de fret aérien en comprenant les différences entre le poids réel et le poids volumétrique et en effectuant les calculs corrects.

Comment calculer le poids facturable pour le fret aérien : Un guide simple

Les envois de fret aérien doivent respecter un principe universel qui tient compte à la fois de l'espace physique occupé et du poids de la marchandise. Par conséquent, le poids à facturer est calculé en utilisant la meilleure valeur entre le poids réel et le poids volumétrique. Cela permet aux transporteurs de fret aérien de trouver l'approche la plus équilibrée pour la tarification de leurs services, en veillant à ce que les expéditions soient facturées de manière équitable, indépendamment de leur taille ou de leur poids.

Il est essentiel de se familiariser avec le calcul du poids facturable lors de la planification des expéditions de fret aérien, car il a une incidence directe sur le coût global et l'efficacité de vos efforts de transport. En comprenant les éléments du calcul du poids réel et volumétrique, en mesurant avec précision votre envoi et en choisissant la méthode d'expédition appropriée, vous pouvez prendre des décisions éclairées pour optimiser la logistique de votre chaîne d'approvisionnement tout en gérant efficacement les coûts.

Principaux enseignements

  • Le calcul du poids à facturer consiste à comparer le poids réel et le poids volumétrique et à utiliser la valeur la plus élevée pour les frais d'expédition.
  • Il est essentiel de comprendre les éléments du calcul du poids à facturer pour gérer efficacement les expéditions de fret aérien.
  • Des mesures précises et des méthodes d'expédition appropriées peuvent optimiser la logistique de la chaîne d'approvisionnement tout en réduisant les coûts.

Comprendre le fret aérien et le poids à facturer

Lorsque vous expédiez des marchandises par fret aérien, il est essentiel de comprendre le concept de poids facturable. Le poids à facturer est utilisé pour déterminer le coût de votre envoi et correspond généralement à la plus élevée des deux valeurs suivantes : le poids réel ou volumétrique de l'envoi.

Poids réel désigne le poids brut de votre envoi, c'est-à-dire le poids total de tous les colis. Ce poids est généralement mesuré en kilogrammes (kg).

Poids volumétriqueLa valeur de l'emballage, en revanche, tient compte des dimensions et de l'espace de l'envoi. Cette valeur est calculée en multipliant la longueur, la largeur et la hauteur de chaque colis en centimètres, en divisant le résultat par un facteur de conversion standard (généralement 6 000 pour le fret aérien) et en le multipliant par le nombre de colis dans l'envoi. Le résultat est le poids volumétrique en kilogrammes.

Pour déterminer le poids à facturer pour les envois de fret aérien, le poids réel et le poids volumétrique sont comparés, et la valeur la plus élevée est utilisée pour déterminer le coût du fret.

Prenons l'exemple d'un envoi de trois boîtes de 10 kg de dimensions 50 x 40 x 40 cm.

  1. Poids réel : 3 boîtes x 10 kg chacune = 30 kg
  2. Poids volumétrique : (50 x 40 x 40 cm) x 3 boîtes / 6000 = 40 kgs

Dans ce cas, le poids volumétrique (40 kg) est supérieur au poids réel (30 kg), de sorte que le poids facturable pour l'envoi est de 40 kg.

Il est essentiel de connaître le poids facturable de votre fret aérien pour estimer avec précision le coût de votre envoi et garantir que celui-ci est transporté efficacement et en toute sécurité. En comprenant la différence entre le poids réel et le poids volumétrique et en calculant le poids facturable, vous serez mieux équipé pour gérer vos envois et vos coûts de fret aérien.

Concept de poids réel et de poids volumétrique

Concept de poids réel et de poids volumétrique

Pour calculer le poids volumétrique, vous devez d'abord mesurer les dimensions de votre colis, en veillant à ce que la longueur, la largeur et la hauteur soient exactes. Multipliez ces dimensions pour obtenir le volume de l'emballage.

Ensuite, convertissez le volume dans l'unité de mesure appropriée (pouces cubes, pieds cubes, etc.) si nécessaire. Les transporteurs de fret utilisent généralement un facteur de conversion spécifique ou "facteur dim" dans leurs calculs, qui peut varier d'un transporteur à l'autre. Pour le fret aérien, un facteur de conversion courant est de 167.

Diviser le volume de l'emballage par le facteur dim pour déterminer son poids volumétrique. Si vous calculez en pouces cubes, utilisez la formule suivante : poids volumétrique = (longueur × largeur × hauteur) / 167. Si vous mesurez en d'autres unités, utilisez le facteur de conversion approprié.

Une fois le poids réel et le poids volumétrique calculés, le poids à facturer sera supérieur à ces deux valeurs.

Cette approche garantit que le transporteur aérien est indemnisé pour l'espace que votre envoi occupe dans sa soute, qu'il s'agisse d'un colis lourd et compact ou d'un colis léger et volumineux.

En résumé, il est essentiel de comprendre les concepts de poids réel et de poids volumétrique et de les calculer lors de l'expédition de marchandises par fret aérien.

Ces connaissances vous aideront à mieux appréhender les coûts de vos expéditions et l'espace nécessaire.

Calcul du poids volumétrique

Le poids volumétrique, connu sous le nom de poids dimensionnel, est essentiel pour déterminer le poids à facturer pour les envois de fret aérien. Il tient compte de l'espace occupé par le colis sur le transporteur et de son poids réel. Pour calculer le poids volumétrique de votre envoi, vous devez suivre quelques étapes simples.

Tout d'abord, mesurez les dimensions de votre colis, notamment sa longueur, sa largeur et sa hauteur, en centimètres. Tenez compte des éventuelles irrégularités ou saillies, car elles peuvent affecter les dimensions globales. Notez ces mesures pour les utiliser dans vos calculs ultérieurs.

Ensuite, pour trouver le volume de votre emballage, multipliez la longueur, la largeur et la hauteur. La valeur obtenue est le volume en centimètres cubes (cm³) de l'emballage. Pour convertir cette valeur en mètres cubes (m³) ou en pieds cubes (ft³), utilisez les facteurs de conversion suivants :

1 m³ = 1 000 000 cm³ 1 ft³ = 35 314,7 cm³

Après avoir déterminé le volume, vous devez appliquer un facteur de conversion volumétrique pour obtenir le poids volumétrique. Le facteur de conversion standard pour le fret aérien est de 167 (1 m³ = 167 kg ou 6 000 cm³ = 1 kg). Utilisez la formule suivante pour calculer le poids volumétrique de votre colis :

Poids volumétrique (kg) = Volume (cm³) / 6 000

Convertissez votre poids volumétrique en kilogrammes si nécessaire (1 kg = 2.205 lbs). Vous avez maintenant calculé le poids volumétrique de votre envoi de fret aérien.

Pour déterminer le poids à facturer, comparez le poids réel de votre colis au poids volumétrique calculé. La valeur la plus élevée des deux devient le poids à facturer pour votre envoi.

Le calcul du poids volumétrique est essentiel pour planifier et budgétiser vos expéditions de fret aérien. Comprendre comment il affecte le coût global de l'expédition vous permet de prendre de meilleures décisions et d'optimiser les processus logistiques.

Différences entre le fret aérien et le fret maritime

Différences entre le fret aérien et le fret maritime

Lorsque vous expédiez des marchandises à l'échelle mondiale, il est essentiel de comprendre les différences significatives entre le fret aérien et le fret maritime, car elles peuvent avoir une incidence sur votre stratégie logistique, vos coûts et vos délais de livraison.

Fret aérien offre un mode de transport plus rapide que le fret maritime. Il est idéal pour les envois urgents et les denrées périssables. Les délais d'acheminement sont considérablement réduits, ce qui permet de diminuer les primes d'assurance. Cependant, le fret aérien est souvent plus cher que le fret maritime en raison de l'espace limité dans les avions et du coût plus élevé du carburant. En outre, le fret aérien est généralement soumis à des réglementations plus strictes, notamment en ce qui concerne certaines matières dangereuses.

D'autre part, fret maritime offre des solutions rentables pour les expéditions importantes et lourdes. Avec une plus grande capacité de chargement, c'est le choix préféré pour le transport d'articles en vrac, de véhicules et d'équipements de construction. En raison des temps de transit plus lents du fret maritime, il peut ne pas convenir aux marchandises périssables ou sensibles au facteur temps. Le fret maritime permet une plus grande flexibilité dans les types et les tailles de cargaison, mais il est essentiel de travailler avec un transitaire fiable pour s'y retrouver dans les exigences complexes des douanes et de la réglementation.

Lorsque vous choisissez entre le fret aérien et le fret maritime, tenez compte des facteurs suivants :

  • Vitesse : Le fret aérien est nettement plus rapide et garantit une livraison dans les délais, tandis que le fret maritime peut prendre des semaines ou des mois, en fonction de l'itinéraire de transport.
  • Coût : Les frais de fret aérien sont généralement plus élevés en raison du coût du carburant et de l'espace limité des avions. Le fret maritime peut être un choix plus économique, en particulier pour les envois de gros volumes.
  • Taille et poids de la cargaison : Le fret aérien est limité en termes de taille et de poids des marchandises, tandis que le fret maritime offre une certaine souplesse pour les articles volumineux ou lourds.
  • Impact sur l'environnement : Le fret aérien a une empreinte carbone plus élevée, alors que le fret maritime est plus respectueux de l'environnement.
  • Réglementations et restrictions : Le fret aérien est soumis à des réglementations plus strictes pour certains types de marchandises, tandis que le fret maritime est plus souple.

Le choix entre le fret aérien et le fret maritime dépend de vos besoins, de votre budget et de vos priorités d'expédition. En travaillant avec un transitaire expérimenté, vous pouvez planifier efficacement vos expéditions et optimiser les frais de transport afin d'obtenir les meilleurs résultats pour votre entreprise.

Rôle des transitaires et des coursiers

Les transitaires et les coursiers jouent un rôle essentiel dans le secteur de la logistique et du transport. Ces professionnels veillent à ce que vos marchandises soient expédiées et livrées de manière efficace, sûre et rapide. Cette section traite de leur rôle dans le calcul du poids à facturer pour le fret aérien.

Rôle des transitaires et des coursiers

Les transitaires agissent en tant qu'intermédiaires entre vous et les prestataires de services de transport. Ils sont chargés d'organiser et de coordonner tous les aspects du processus d'expédition, depuis la documentation et le dédouanement jusqu'à l'organisation du transport et au calcul du poids à facturer pour le fret aérien. Le poids à facturer pour le fret aérien est déterminé par un facteur volumétrique ou dimensionnel, qui prend en compte à la fois le volume total et le poids réel de votre envoi.

L'entreprise de messagerie que vous avez choisie, qu'il s'agisse de DHL, FedEx, UPS ou TNT, est responsable du transport de vos marchandises du point d'origine au point de destination. Le calcul du poids à facturer est essentiel pour déterminer le coût du transport. Pour calculer le poids à facturer pour le fret aérien, les entreprises de messagerie utilisent une formule spécifique :

Poids à facturer = Max(poids réel, poids volumétrique)

Le poids volumétrique, également appelé poids dimensionnel, est calculé sur la base des dimensions de votre envoi. Il s'exprime comme suit :

Poids volumétrique = (Longueur x Largeur x Hauteur) / Facteur de conversion

Chaque entreprise de messagerie peut avoir son propre facteur de conversion, qui peut varier légèrement d'un fournisseur à l'autre. Il est essentiel de consulter le transporteur de votre choix pour obtenir des informations précises et des facteurs de conversion.

Pour être sûr de choisir le bon transitaire et le bon coursier pour vos besoins d'expédition, il est essentiel de.. :

  • Comparer les services offerts par différents fournisseurs
  • Examiner leurs antécédents et leurs références
  • Évaluer leur expérience dans la gestion de chargements similaires
  • Évaluer leur capacité à proposer des solutions personnalisées en fonction de vos besoins

Dans l'ensemble, comprendre le rôle des transitaires et des coursiers dans le calcul du poids facturable pour le fret aérien peut vous aider à prendre des décisions éclairées et à optimiser le processus d'expédition de vos marchandises.

Calcul du poids à facturer pour différents matériaux

Lors de l'expédition de différents matériaux, tels que le coton et l'acier, il est essentiel de calculer le poids à charge pour déterminer le coût du fret aérien. Le poids à facturer prend en compte le poids réel et le poids volumétrique de l'envoi, en retenant la valeur la plus élevée.

Expéditions de coton : Le coton, léger mais volumineux, a souvent un poids volumétrique supérieur à son poids réel.

  1. Mesurez les dimensions du coton emballé (longueur, largeur et hauteur) en centimètres.
  2. Multiplier ces dimensions et diviser par le facteur de conversion cubique aérien, généralement 6 000 pour le fret aérien.
  3. Veillez à utiliser des mesures métriques, avec des mètres cubes pour le volume et des kilogrammes pour le poids.

Par exemple, si un envoi de coton a des dimensions de 120 cm x 80 cm x 50 cm :

Poids volumétrique = (120 x 80 x 50) / 6000 = 80kg

Comparez ce poids volumétrique au poids de l'envoi et utilisez la valeur la plus élevée comme poids à facturer.

Expéditions d'acier : Les produits en acier sont plus substantiels et plus denses que le coton. Par conséquent, leur poids réel est probablement plus élevé que leur poids volumétrique. Il est toutefois essentiel de calculer les poids réel et volumétrique, car les transporteurs utiliseront la valeur la plus élevée. Procédez de la même manière que pour les envois de coton : mesurez les dimensions, multipliez-les et divisez-les par le facteur de conversion air-cube.

Par exemple, si une cargaison d'acier a des dimensions de 100 cm x 50 cm x 40 cm et un poids réel de 320 kg :

Poids volumétrique = (100 x 50 x 40) / 6000 = 33,33 kg

Dans ce cas, le poids réel de la cargaison d'acier (320 kg) est supérieur au poids volumétrique (33,33 kg), ce qui fait que le poids à facturer est de 320 kg.

En suivant ces étapes et en comprenant les différences dans le calcul du poids facturable de divers matériaux, vous pouvez estimer avec précision les coûts du fret aérien pour vos envois. Veillez à fournir des mesures correctes du poids et des dimensions afin d'éviter des frais inattendus ou des erreurs de calcul.

Comprendre les frais d'expédition et de fret

Il est essentiel de comprendre comment les frais d'expédition et de fret sont calculés lorsque vous expédiez des marchandises par fret aérien. Cela vous permet de prendre des décisions en connaissance de cause et de maîtriser vos dépenses. Dans cette section, nous nous concentrerons sur le concept de poids facturable, car il joue un rôle important dans la détermination du coût du fret aérien.

Comprendre les frais d'expédition et de fret

Le poids facturable est un paramètre essentiel que les transporteurs de fret aérien utilisent pour déterminer le montant que vous paierez pour votre envoi. Il prend en compte à la fois le poids brut réel et le poids volumétrique de votre colis. Cette méthode a été mise au point pour tenir compte de l'espace occupé par un envoi dans la soute d'un avion et de son poids réel. Elle garantit donc que le poids total et l'espace utilisé dans l'avion sont pris en compte dans le calcul des frais d'expédition.

Pour calculer le poids imposable, voici les étapes à suivre :

  1. Tout d'abord, trouvez le poids brut réel de votre envoi. Il s'agit du poids total de vos marchandises, y compris tous les matériaux d'emballage. Pesez votre envoi et notez le poids en kilogrammes.
  2. Ensuite, il faut déterminer le poids volumétrique de votre envoi en utilisant la formule du centimètre ou du pouce. Mesurez la longueur, la largeur et la hauteur de votre envoi en centimètres ou en pouces.
    1. Si vous utilisez des centimètres : Poids volumétrique (en kg) = (Longueur x Largeur x Hauteur) x nombre de boîtes / 6 000
    1. Si vous utilisez des pouces : Poids volumétrique (en kg) = (Longueur x Largeur x Hauteur) x nombre de boîtes / 366

3. Comparez maintenant le poids brut réel et le poids volumétrique. Le poids brut réel et le poids volumétrique sont comparés. poids imposable pour votre envoi sera la plus élevée des deux valeurs.

Voici un exemple pour vous aider à visualiser le processus :

  • Poids brut réel : 3 boîtes de 10 kg chacune, total = 30 kg
  • Poids volumétrique (en centimètres) : (50 x 40 x 40 cm) x 3 boîtes / 6 000 = 40 kg
  • Poids volumétrique (en pouces) : (19,6 x 15,7 x 15,7) x 3 boîtes / 366 = 40 kg
  • Résultat : 40 kg est supérieur à 30 kg, le poids à facturer est donc de 40 kg.

En comprenant le concept de poids facturable et son incidence sur vos frais d'expédition, vous pouvez mieux planifier vos envois de fret aérien et éviter les surprises lors du paiement des frais de transport.

Impact de l'emballage sur le poids à facturer

Lors de l'expédition par fret aérien, il est essentiel de tenir compte de l'impact de l'emballage sur le poids à facturer. Le poids à facturer est la valeur la plus élevée entre le poids réel de votre envoi et son poids volumétrique. Il est essentiel d'évaluer vos choix d'emballage pour vous assurer que vous utilisez l'espace et les ressources de manière efficace.

Impact de l'emballage sur le poids à facturer
  1. Mesure de l'emballage standard - Il dépend souvent du secteur d'activité, mais il s'agit généralement de cartons ou de boîtes de taille standard. Cet emballage facilite l'empilage des palettes et permet d'éviter les espaces inutilisés dans vos expéditions. En utilisant une mesure d'emballage standard, vous pouvez optimiser la charge des palettes et réduire efficacement le poids facturable.
  2. Mesure des paquets de surface - Il s'agit d'un aspect essentiel à prendre en considération car il affecte directement le poids volumétrique d'un colis. Pour calculer le poids volumétrique, multipliez les dimensions de votre colis (longueur x largeur x hauteur) et divisez le résultat par le facteur dimensionnel (généralement 167 pour le fret aérien). Ce calcul est crucial pour les colis irréguliers, car tout espace inoccupé peut entraîner une augmentation du poids à facturer.
  3. Paquets irréguliers - Lorsqu'il s'agit de colis irréguliers, il est essentiel d'emballer soigneusement ces articles afin de minimiser l'espace inutilisé. Cela vous permettra de réduire considérablement le poids volumétrique et, par conséquent, le poids facturable. L'utilisation d'emballages sur mesure ou de matériaux de protection peut aider à obtenir un résultat plus efficace en termes d'espace.
  4. Taille du carton -  Cela a une incidence directe sur la taille et le poids de l'ensemble de votre envoi. Envisagez d'utiliser des cartons plus petits et moins encombrants sans compromettre la sûreté et la sécurité de vos produits. N'oubliez pas qu'un carton plus petit peut contribuer à réduire le poids volumétrique et le poids facturable.
  5. Utilisation des palettes - Lorsque vous utilisez des palettes, vous devez empiler vos colis de manière efficace et sûre afin d'utiliser judicieusement l'espace disponible sur la palette. Un empilage correct peut accroître la stabilité et la protection de l'envoi tout en réduisant le poids total à facturer.

En résumé, l'emballage joue un rôle important dans la détermination du poids facturable de votre envoi de fret aérien. En tenant compte des dimensions de l'emballage, de la taille du carton et de l'utilisation des palettes, vous pouvez réduire considérablement le poids à facturer et rendre vos expéditions plus efficaces et plus rentables.

Utilisation des calculateurs de poids à charge

Vous pouvez utiliser un calculateur de poids imposable pour simplifier ce processus et obtenir des résultats précis.

Un calculateur de poids taxable est un outil en ligne qui vous aide à déterminer rapidement et facilement le poids taxable de votre envoi. Il vous suffit de saisir les dimensions (longueur, largeur et hauteur) et le poids réel de votre colis. Le calculateur compare ensuite le poids réel et le poids volumétrique et vous donne le poids à facturer.

Il existe plusieurs calculateurs de poids facturable spécialement conçus pour les envois de fret aérien. Vous trouverez certains de ces calculateurs sur les sites web des entreprises de fret ou sur des plateformes de réservation de transport, telles que Freightos. Ces calculateurs offrent souvent des fonctions supplémentaires, comme la conversion des mesures entre différentes unités ou le traitement de plusieurs colis en un seul calcul.

Pour obtenir les résultats les plus précis, il est essentiel de mesurer correctement vos emballages et d'entrer les valeurs exactes dans la calculatrice. Soyez attentif aux unités de mesure utilisées par la calculatrice et convertissez vos valeurs en conséquence si nécessaire.

En résumé, l'utilisation d'un calculateur de poids facturable pour les envois de fret aérien peut vous faire gagner du temps et vous épargner des efforts pour déterminer vos frais d'expédition. Il vous suffit de mesurer vos colis avec précision, de saisir les valeurs correctes et d'utiliser le calculateur approprié pour obtenir les résultats les plus exacts.

Types de transport et leur influence sur le poids à facturer

Le mode de transport choisi joue un rôle important dans le calcul du poids à facturer. Chaque type de transport - fret aérien, fret maritime, fret routier - comporte des facteurs uniques qui ont une incidence sur le poids final à facturer. Comprendre ces différences peut vous aider à prendre des décisions éclairées lorsque vous expédiez vos marchandises.

Fret aérien

Dans le cas du fret aérien, le poids à facturer est calculé sur la base du poids réel ou du poids volumétrique, selon le plus élevé des deux. Le poids volumétrique est déterminé en multipliant les dimensions du colis (L x l x h) et en divisant le produit par un facteur dimensionnel, généralement 6 000 pour le fret aérien. Ce calcul tient compte de la taille physique et du poids de la cargaison, ainsi que de la capacité limitée du transport aérien.

Exemple de calcul pour le fret aérien :

Poids volumétrique = (L x L x H, en centimètres) / 6 000

Fret maritime

Le calcul du poids facturable du fret maritime varie selon que votre cargaison est un chargement complet (FCL) ou un chargement inférieur à un conteneur (LCL). Pour les envois LCL, le poids volumétrique est calculé en fonction des dimensions du colis à l'aide de la formule suivante :

Poids volumétrique = (L x L x H, en centimètres) / 1 000

Pour les envois FCL, une redevance par conteneur remplace la redevance basée sur le volume, et le poids total du conteneur ne doit pas dépasser la limite de poids maximale spécifiée par la compagnie maritime.

Fret routier

Le fret routier, également connu sous le nom de camionnage, calcule généralement le poids à facturer sur la base du poids réel ou du poids volumétrique d'un envoi, selon le plus élevé des deux. Le poids volumétrique du fret routier est calculé en divisant le produit des dimensions du colis par un facteur dimensionnel, qui varie selon le transporteur. Dans certains cas, une tarification basée sur la densité peut être appliquée, qui tient compte de la taille et du poids de la cargaison.

Lorsque vous choisissez un mode de transport, tenez compte des exigences de votre envoi, telles que les délais, les contraintes de coût et les caractéristiques de la cargaison. Chaque mode de transport présente des avantages et des inconvénients, qu'il s'agisse du coût, de la vitesse ou de l'espace disponible. Évaluez vos options et choisissez la meilleure méthode pour transporter efficacement vos marchandises tout en maintenant le poids à facturer et les coûts globaux à un niveau minimal.

L'entreposage et son influence sur le poids à facturer

Son influence sur le poids taxable du fret aérien doit être prise en compte en ce qui concerne l'entreposage. Lorsque vous gérez votre fret dans un entrepôt, comprendre comment l'organisation de l'entrepôt et les techniques de stockage influent sur le poids facturable peut vous aider à prendre de meilleures décisions et à réduire les coûts.

L'entreposage et son influence sur le poids à facturer

L'entreposage est essentiel pour déterminer la durée de vie de votre cargaison. volume et poids brut. Le fait d'organiser et de stocker correctement vos marchandises peut avoir un impact significatif sur l'espace qu'elles occupent. Cela influe sur le poids volumétrique, l'un des facteurs pris en compte pour calculer le poids à facturer pour le fret aérien.

Questions fréquemment posées

1. Quelle est la formule pour calculer le poids volumétrique ?

Le poids volumétrique est calculé à l'aide de la formule suivante : (Longueur x Largeur x Hauteur, en centimètres) / 6 000 (pour le fret aérien). Cette formule s'applique à chaque colis d'un envoi. N'oubliez pas de toujours utiliser la longueur, la largeur et la hauteur en centimètres lors du calcul.

2. Comment convertir les CBM en poids facturable ?

Pour convertir les MBC (mètres cubes) en poids facturable, mesurez d'abord les dimensions de votre envoi en centimètres (L x l x h). Ensuite, multipliez les dimensions et divisez le volume par 1 000 000 pour obtenir le CBM. Enfin, divisez le volume (en CBM) par le facteur dim de 6 000 (pour le fret aérien) pour obtenir le poids facturable (en kg).

3. Quelle est la différence entre le poids imposable et le poids brut ?

Le poids facturable est le poids utilisé à des fins de facturation, tandis que le poids brut est le poids physique réel de l'envoi. Le poids facturable peut être le poids volumétrique basé sur les dimensions de l'envoi ou le poids brut réel, le plus élevé des deux étant retenu. Les transporteurs sont ainsi équitablement rémunérés pour l'espace et le poids de la cargaison.

4. Quand le fret aérien est-il facturé en volume plutôt qu'en poids ?

Le fret aérien est facturé au volume lorsque le poids volumétrique est supérieur au poids brut réel de la cargaison. En effet, certains envois légers mais volumineux occupent plus d'espace dans l'avion que leur poids réel ne le laisserait supposer, ce qui affecte la capacité du transporteur à transporter du fret supplémentaire.

5. Comment puis-je déterminer le poids à facturer pour différents types de fret ?

Pour calculer le poids volumétrique, utilisez la formule (L x l x h, en centimètres) / 6 000 pour le fret aérien. Pour les autres types de fret, comme le fret routier, maritime et ferroviaire, il est préférable de consulter votre transporteur, car les ratios de densité et les facteurs de variation peuvent varier en fonction du lieu et des processus de transport spécifiques.

6. Quel est le rôle des dimensions dans le calcul du poids imposable ?

Les dimensions (longueur, largeur et hauteur) sont cruciales pour le calcul du poids imposable, en particulier pour les marchandises légères mais volumineuses. En tenant compte des dimensions, les transporteurs peuvent s'assurer qu'ils sont indemnisés équitablement pour l'espace occupé par la cargaison, ainsi que pour son poids physique. Les dimensions sont essentielles pour calculer le poids volumétrique, qui est utilisé à des fins de facturation s'il est supérieur au poids brut réel de la cargaison.

Utilisez nos services de fret aérien dès aujourd'hui

Utilisez nos services de fret aérien dès aujourd'hui

Pour bénéficier des meilleurs tarifs et de la meilleure expérience en matière d'expédition de fret aérien, faites appel à nous. Tout ce que vous avez à faire est de nous envoyer un message via le formulaire de contact client sur notre site web. Nous vous indiquerons comment profiter de nos excellents services de fret aérien.

Obtenir un devis

« * » indique les champs nécessaires

Caché
Caché

fr_FRFrench